Présidents de Bolivie_ Mariano Melgarejo






   


Mariano MELGAREJO

(Tarata-Bolivie 1820- Lima-Pérou 1871) _Président du 28 Décembre 1864 au 15 Janvier 1871


Premier des "caudillos barbares", il s'empara du pouvoir en renversant le général Achá en Décembre 1864. Soldat frustre d'éducation rudimentaire, il participa à de nombreux soulèvements militaires. Arrivé à la tête de l'Etat, il transforma le palais présidentiel en lieu de débauches. Personnage fantasque et ubuesque, obligeant les diplomates à trinquer avec son cheval Holopherne, faisant fusiller sa chemise, décidant d'envoyer son armée à la rescousse de Napoléon III, fait prisonnier à Sedan, "par les raccourcis...déclara-t-il..", il se rendit célèbre en obligeant l'ambassadeur de Grande-Bretagne à faire trois fois, monté sur un âne, le tour de la place principale de La Paz, pour avoir décliné l'invitation à une réception diplomatique, ce qui provoqua la colère de la reine Victoria, qui, barbouillant la carte du pays, décréta "qu'il n' y avait plus de Bolivie"; c'était en 1868. A court d'argent, il céda au Brésil une partie du territoire national et concéda au Chili l'exploitation des mines de salpêtre du désert d'Atacama (alors possession bolivienne).

Par ailleurs, il dépouilla les Indiens de leurs terres communautaires. En proie au mécontentement de la population et au soulèvement d'une partie de l'Armée, il dut fuir vers le Pérou et fut assassiné à Lima le 23 Novembre 1871.
 













 

Ajouter un commentaire